Alimentation écologique : Les aliments à privilégier

Notre alimentation a un impact considérable sur l’environnement. Plusieurs sources d’émissions de gaz à effet de serre, dont le méthane et le dioxyde de carbone, sont produites dans le processus de production d’aliments animaux. De même, les pratiques agricoles intensive tel que l’utilisation de pesticides, le défrichement des terres, etc. peuvent contribuer à la perte de biodiversité et à la dégradation des terres. C’est pourquoi il est important de considérer une alimentation écologique qui est à la fois saine pour nous et notre planète. Dans cet article, nous allons discuter des aliments à privilégier pour une alimentation écologique et saine.

Sujet a lire : Comment faire son propre compost ? Un guide complet pour démarrer votre propre système de compost domestique

Fruits et légumes locaux et de saison

Les fruits et légumes locaux et de saison peuvent être obtenus facilement sur des marchés locaux (ou IGP) ou en faisant ses courses directement chez les producteurs. Le transport des produits frais est ainsi réduit comparé aux aliments ayant un long trajet à parcourir. Les producteurs locaux ont souvent des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement. De plus, manger des fruits et légumes de saison permet de diversifier les repas selon les périodes de l’année.

A lire en complément : Comment adopter une politique agricole écologique ?

Céréales complètes

Les céréales complètes sont riches en fibres, ce qui est bon pour la digestion et qui maintient une sensation de satiété plus longue. Elles nécessitent également moins de transformation (raffinage) que les céréales blanches, ce qui signifie que leur production est moins énergivore. La culture de grains entiers, en outre, est souvent moins intensive en termes d’utilisation de pesticides.

Les sources de protéines végétales

Les sources de protéines végétales telles que les légumineuses, les noix, les graines et les produits à base de soja sont excellentes pour notre santé et pour l’environnement. La production de ces aliments nécessite généralement moins d’eau, d’énergie et d’espace que la production animale. Vous pouvez également les acheter en vrac pour réduire l’emballage. Une consommation moindre de viande pourrait par conséquent réduire le nombre d’animaux à élever pour la production de nourriture.

Les produits laitiers locaux ou végétaux

Les produits laitiers locaux peuvent être obtenus auprès de producteurs de lait bio locaux ou en privilégiant la vente directe des producteurs. Les sources de protéines végétales telles que le soja, le riz ou l’amande sont une alternative saine et respectueuse de l’environnement. Leur fabrication nécessite moins d’eau et d’énergie que leurs équivalents laitiers.

Les herbes et les épices

Les herbes et les épices peuvent apporter des saveurs et des bienfaits pour la santé avec une quantité minime de calorie. En ajoutant de la variété aux repas, vous pouvez réduire la quantité de sel, de matières grasses et de sucres ajoutés dans les recettes. De même, un petit pot d’herbes aromatiques sur le rebord de la fenêtre peut encourager à cuisiner à la maison et éviter les achats d’aliments préparés emballés.

En résumé, pour une alimentation respectueuse de l’environnement, nous devons chercher à manger des aliments locaux et de saison, des céréales complètes, des protéines végétales, des produits laitiers locaux ou végétaux et investir dans les herbes et les épices. Manger écologiques ne doit pas être une limitation, cela peut être une source d’inspiration pour améliorer notre régime alimentaire et pour aider notre planète. Essayez de commencer petit en trouvant un marché local pour acheter des fruits et des légumes ou en incorporant progressivement de nouveaux aliments écologiques à vos repas. Chaque petit pas compte pour une planète plus saine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *